Créateur d’entreprise et demandeur d’emploi, comment conserver son allocation chômage (ARE)  ?

allocation chômage

Vous avez dans l’idée de créer une entreprise, mais vous craignez de perdre votre ARE* ? Pas de panique ! En réalité, vous pouvez tout à fait conserver votre allocation chômage en créant ou en reprenant une entreprise.

Cependant, vous devez respecter certaines conditions afin d’obtenir le maintien et le versement de vos indemnités d’assurance chômage. Est-ce que le maintien est total ? Comment procéder auprès de pôle emploi ? Nos experts-comptables vous répondent dans notre dossier spécial créateur d’entreprise et demandeur d’emploi : comment maintenir ses indemnités d’assurance chômage ?

Comment faire pour conserver son allocation chômage en création d’entreprise ?

Lorsque vous êtes demandeur d’emploi et que vous percevez l’ARE* gérée et suivie par Pôle Emploi, vous bénéficiez de plusieurs dispositifs pour vous aider à créer ou reprendre une entreprise. 

Parmi eux, vous avez une option pour le maintien des allocations pendant les premiers mois d’exploitation. Cette option vous permet donc de conserver vos allocations pendant le lancement de l’entreprise et jusqu’à épuisement de vos droits (si vous ne vous êtes versé aucune rémunération). 

Si vous n’optez pas pour cette solution, Pôle Emploi peut alors vous verser une partie des allocations vous restant à percevoir en capital. Alors, vous ne touchez plus l’ARE mensuellement. Ce choix est intéressant si vous avez besoin de financer le démarrage de votre activité et dans l’hypothèse où vous savez que votre activité générera suffisamment de revenus pour vous payer !

Opter pour le maintien de l’ARE est l’option la plus souvent retenue et à juste titre. Vous cumulez plusieurs avantages : vous avez donc un revenu pour vivre et l’esprit tranquille pour vous développer votre activité dans les meilleures conditions. Il faut savoir que lancer une entreprise est une aventure réservant de nombreuses surprises.  Souvent, le chiffre d’affaires générés la première année ne permet pas de se verser un salaire

Avec le maintien de l’ARE, vous optez pour un filet de sécurité qui vous permet de voir venir les choses et de vous lancer dans l’entrepreneuriat sereinement. Et quand on est plus serein, on est plus efficace !

Maintien partiel ou total de l’ARE en création d’entreprise : comment ça se passe ?

Le maintien de votre allocation chômage est acquis par votre option. Reste à savoir quel montant vous sera versé mensuellement. Ce montant et la durée associée vont dépendre de votre situation. Trois cas de figure peuvent se présenter :

–    Soit vous pouvez justifier que vous ne tirez aucun revenu de votre activité. C’est notamment le cas dans les SASU, les SARL ou toutes formes de société à l’IS et justifiant de procès-verbal d’AGO définissant la rémunération des associés. Dans ce cas, Pôle Emploi vous verse l’intégralité de votre allocation chômage.

–    Soit vous justifiez d’un revenu tiré de la nouvelle entreprise. Dans ce cas, il faut déclarer le revenu perçu mensuellement à Pôle Emploi qui effectue un calcul. Là encore, deux cas de figure peuvent se présenter :

o   Soit le revenu est supérieur à votre allocation : Pôle emploi ne vous verse rien

o   Soit votre revenu est inférieur à votre allocation : Pôle emploi vous verse une allocation partielle

–    Soit vous ne pouvez justifier de rien, ni de revenus ou de leur absence : dans ce cas, Pôle emploi vous verse 70 % de votre allocation et régularise en fin d’années sur présentation du bilan.

Pour vous aider dans vos démarches de création d’entreprise, prenez conseil auprès de l’un de nos experts comptables en ligne.

*Allocation d’aide au retour à l’emploi.

Lorem dictum commodo velit, diam consequat. lectus non ipsum vulputate, leo.